pierretichadou.blog4ever.com

pierre laurent tichadou

le sang, le sable, le soufre et le sel 18/4/69

   accords 

 

 

Il sue la fatigue et le sang

Il saigne la sueur et le vent

Et le sable souille le sang

Et la sueur rouille le vent.

 

La veine à son cou bat trop fort

Heureuse elle lui sourit encore

Se mêlent le soufre et le sel

Qu'embruns poussent de mer en djebels.

 

En a-t-il fait des naufrages

Ce corps couvert de tatouages

Le sang, la sueur, le soufre et le sel

Cet amour qui ruisselle en elle.

 

Il sent et le sang s'en mêle

Le souffle de quelque rebelle

Il sue et la grenade tue

Hier il sue et la fille est nue.

 

Une fille découvre un corps

La veine à son cou bat encore

Se mêlent le soufre et le sel

Les guerriers ne sont plus immortels.

 

En a-t-il fait des naufrages

Ce corps couvert de tatouages

Le sang, la sueur, le soufre et le sel

Cet amour qui ruisselle en elle.

 

Et le sable souille le sang

Et la sueur rouille le vent

Brûle le soufre en haut du djebel

La mer charrie toujours son sel



18/07/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi