pierretichadou.blog4ever.com

pierre laurent tichadou

Jacotte 11/10/80

   accords 

 

 

Elle insuffle la vie

Le livre est entrouvert

La flamme pourchassée

Par le souffle naissant

Falote

 

Cet enfant qui le lit

A les yeux grand' ouverts

La bougie partagée

Aux dortoir des plus grands

Fayote

 

Il dit la poésie

Et l'oiseau de Prevert

A ouvert les volets

Et enfourché le vent

Pilote

 

L'adolescent pardi

Sonde les mystères

Refait l'humanité

Devant un petit blanc

Sirote

 

Il la trouve jolie

Mieux c'est la première

L'innocence empourprée

Aux doigts vient en tremblant

Jacotte

 

Mais voici l'Algérie

Le train militaire

Et l'Aurès pacifié

Au mitrailleur hurlant

Idiote

 

Et puis il se marie

Avec une berbère

Les rêves importés

Avant qu'il soit longtemps

Capotent

 

Je divorce aujourd'hui

Et ma vie est derrière

L'avocat possédé

Au reproche obsédant

Ergote

 

Je reviens au pays

Noyé de bruyères

Le livre est tombé

De sa main que les ans

Ligotent

 

Je viens, je t'ai fleurie

Mamie, ma grand-mère

Dans un même baiser

Equivoque et troublant

Jacotte.. Est morte.. Jacotte.



18/07/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi