pierretichadou.blog4ever.com

pierre laurent tichadou

mon parcours + DIAPORAMA

  

 1  le diaporama

 

      accompagnement musical  >>  Ben King, stand by me   

 

     Pour l'affichage PLEIN ECRAN, cliquer sur la photo, puis sur les flèches  https://static.blog4ever.com/2006/01/30288/artfichier_30288_911101_201205221800603.jpg  en haut du diaporama.  La vitesse de défilement est également modifiable.

 

 

 

 période 1993-2015

 

 

       ma galerie Art Majeur

 

 

2   mon parcours

 

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé écrire, peindre et dessiner, marier la magie des mots et des couleurs, mais je n'expose que depuis 1992.

Ces expositions, qui sont volontairement rares, sont l'occasion de faire le point et de mettre son travail en perspective, de le confronter à celui des autres. Ce sont des passages obligés pour progresser.

 

J'ai reçu d'assez nombreuses récompenses, notamment la médaille d'or au salon de Rive-de-Gier (Loire), le 1er prix du conseil Général de l'Allier et j'ai été invité d'honneur au salon international du Puy (Haute-Loire) en 1997.

 

Mais la peinture n'est pour moi ni un commerce ni un étalage complaisant et narcissique. Ce n'est ni un métier ni un hobby.

La création dans l'intimité et la solitude de l'atelier est une nécessité, parfois impérieuse et urgente, une thérapie souvent, une délivrance. J'alterne sans cesse les périodes abstraites et figuratives, les tons sombres et colorés, pour éviter de me scléroser dans une production stéréotypée. Une période aboutie doit céder la place à une autre.

 

Un tableau est à la fois une technique et un témoignage. J'ai d'abord travaillé l'huile sur un support réactif (panneaux mélaminés laqués) acceptant la rapidité, la fluidité, la transparence aussi bien que la matité, la truelle et ses empâtements, tout autant que les excès de médium.

 

L'écriture est souvent présente et les mots, parfois surréalistes, entrent en résonance avec les bleus outre mer, les rouges alizarine, le jaune indien, pour des moments d'éternité, fugaces et apaisants.

Depuis 2000, sur un support indifférent, j'ai ajouté l'acrylique (pour de larges aplats colorés), la matière de plus en plus présente (sable, sciure, plâtre, papier broyé) ainsi que les collages (papiers et chiffons), dans un travail plus lent, plus traditionnel, où les personnages sont ancrés dans le quotidien. 

 

Mon univers est l'eau, la pierre, le feu, le sang, (la tempête et les volcans) mais aussi l'homme libre et apaisé qui se nourrit des empreintes du passé pour avancer pas à pas, pour laisser des traces, même modestes, à ceux qu'il aime.

 

Il reste à marier ces deux univers contradictoires mais, l'âge venant, on peut nourrir l'espoir de découvrir un jour les mystères de la pierre philosophale.

 

 

                                                                         ***

 

 

 

http://www.veleco.org/   Painting is neither for me a business nor a self-indulgent narcissistic display. It is neither a "commercial venture" nor a hobby.

 

The creation in the intimacy and the solitude of the workshop is a necessity, sometimes pressing and urgent, often a therapy, a liberation. I alternate ceaselessly between the abstract and figurative periods, dark and coloured tones, to avoid becoming fossilised in a stereotyped production. A prosperous period has to give up its place to another.

 

A picture is at the same time a technique and a testimony. I worked at first oil on a reactive support (enamelled melamine panels) accepting the speed, fluidity, transparency as well as the dullness, the trowel and its pasting, very much as the excesses of medium.

 

The writing is often present and the words, sometimes surrealist, reflect Caribbean Sea blues, alizarin reds, Indian yellows, for moments of eternity, fugacious and soothing. Since 2000, on an indifferent base, I added acrylic (for wider coloured "aplats"), more and more present material (sand, sawdust, plaster, crushed paper) as well as sticking (papers and rags), in a slower, more traditional work, where the persons are anchored in every day life.

 

 My universe is the water, the stone, the fire, the blood, it is also the free and alleviated man who nourishes prints of the past to advance step by step, to leave traces, even modest, to those whom he loves. 

It remains to marry these two contradictory universes but, with the coming of age, one can feed the hope to discover one day the mysteries of the philosopher's stone.

 

 

 

   Principales expositions de 1992 à 2002 :

 

 

Académie Artistique du Lys (La Chaise Dieu) 94 95

Salon d'Auvergne (Clermont-Ferrand) 96 97 98

Lions d'Auvergne (Clermont-Ferrand) 96 97

Salon International Le Puy 96 97 98

Salon Automne Rive de Gier 96 97

Salon GAARPA Auvergne (Clermont-Ferrand) 97

Salon de Chamalières 2001

 

 

1° Prix de Peinture de la ville d'Yzeure 93

Prix de la ville de Mérinchal 93

Prix de Peinture,  Mérinchal 95

1° Prix Médaille d'Or, Salon d'Automne de Rive de Gier 96

1° Prix de Peinture, Salon International Le Puy 97

Invité d'honneur, Le Puy 98              

1° Prix de Peinture du Conseil Général de l'Allier, Yzeure 2001

 

Depuis 2002,  je n'expose plus que sur des galeries en ligne (cf article "mes @ galeries").

 

 

 



23/08/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi